Le détail des violences du Front national contre les journalistes

Par

Ces derniers mois, malgré la stratégie de « dédiabolisation » affichée par Marine Le Pen, les agressions, insultes et interdictions d'accès se sont multipliées au FN à l'égard des journalistes. Le parti d'extrême droite n'a pas rompu avec ses vieilles méthodes face aux médias.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

C'est devenu une habitude au Front national. Ces derniers mois, malgré la stratégie de « dédiabolisation » affichée par Marine Le Pen, les agressions, insultes et interdictions d'accès se sont multipliées au FN à l'égard des journalistes. Le parti d'extrême droite continue d'user de vieilles méthodes face aux médias, démontrant son refus de respecter la liberté d'information.