Elèves blessés dans une intervention policière: Vallaud-Belkacem réagit

Najat Vallaud-Belkacem a jugé ce dimanche sur France 3 « pas normal que des élèves soient blessés » dans « une manifestation pacifique », trois jours après une violente intervention policière devant un collège à Saint-Malo. Elle a justifié cette intervention par la volonté de ne pas laisser les élèves « attroupés dans des situations d’insécurité dehors ».

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Najat Vallaud-Belkacem a jugé ce dimanche sur France 3 « pas normal que des élèves soient blessés » dans « une manifestation pacifique », trois jours après une violente intervention policière devant un collège à Saint-Malo (Ille-et-Vilaine). Une douzaine de fonctionnaires de police de Saint-Malo étaient intervenus pour ouvrir les grilles du collège Surcouf, fermées par une chaîne la nuit précédente pour protester contre la fermeture annoncée de l’établissement. Onze collégiens avaient été blessés, trois d'entre eux étant transportés à l'hôpital.