Délinquance et immigration: la manipulation statistique de l’UMP

Par

«La délinquance, chacun sait qu'il y a des liens avec l'immigration, c'est souvent pas correct de le dire, mais chacun le sait», a affirmé le porte-parole du parti présidentiel, Frédéric Lefebvre, le 5 août sur Europe 1. Avec deux arguments statistiques qui tiennent de la contre-vérité. Décryptage.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Au nom du parti présidentiel, Frédéric Lefebvre a déclaré que «la question des étrangers» est un «problème majeur dans notre pays». Il répondait à une question d'Europe 1 sur la suppression de la «double peine» touchant les étrangers (condamnation et expulsion) par Nicolas Sarkozy en 2003. Puis le porte-parole de l'UMP a paru vouloir en appeler à la raison : «Il faut faire très attention parce qu'il y a une différence entre immigration, liens avec l'immigration, issus de l'immigration et étrangers». Avant d'ajouter: «La délinquance, chacun sait qu'il y a des liens avec l'immigration, c'est souvent pas correct de le dire, mais chacun le sait».