Le silence de l’exécutif face à l’affaire Flessel

Par

Alors que la nature des démêlés fiscaux de l’ancienne ministre Laura Flessel se précise, les interrogations s’accumulent sur la passivité de l’exécutif dans le traitement de l’affaire.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Autour de Laura Flessel, la déception se mélange à l'incompréhension. Ce mardi 4 septembre, la ministre des sports d'Emmanuel Macron, souvent présentée comme l'une des figures les plus populaires du gouvernement d’Édouard Philippe, a quitté le navire à la surprise générale, y compris de ses plus proches soutiens, en profitant de l'abandon de poste de l'autre star de l'exécutif, Nicolas Hulot.