Willy Sagnol ravive les préjugés racistes du football français

Par

Willy Sagnol, l'entraîneur des Girondins de Bordeaux, loue la « puissance » des footballeurs africains, mais regrette leur manque d'« intelligence » et de « discipline » ? Les instances du football français se taisent ou plaident la maladresse. Comme d'habitude.  

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Les propos sont lourds, les condamnations rares. Willy Sagnol, actuel entraîneur des Girondins de Bordeaux et ancien entraîneur de l’équipe de France Espoirs, n’a provoqué que quelques réactions embarrassées dans le milieu du football français à la suite de l’entretien avec les lecteurs de Sud-Ouest, publié mardi, dans lequel il déclarait : « L’avantage du joueur typique africain, c’est qu’il n’est pas cher quand on le prend, c’est un joueur qui est prêt au combat, qui est qualifié de puissant sur un terrain… Mais le foot ce n’est pas que ça, c’est aussi de la technique, de l’intelligence, c’est de la discipline, donc il faut de tout. »