De Grenoble à Lyon, un voyage dans trois univers politiques

Par Fabien Escalona

La ligne de train Grenoble-Lyon, le chercheur en science politique Fabien Escalona la prend très souvent. De Grenoble la « rouge-verte » à Lyon la socialiste version Collomb, en passant par les « terres froides » du Nord-Isère où le FN progresse, il raconte la campagne dans la région Auvergne-Rhône-Alpes.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

La campagne des régionales aura été hantée par les attentats. Pourtant, ces élections ont en réalité peu à voir avec la question de la sécurité : ce n'est pas une compétence régionale. En Auvergne-Rhône-Alpes, l'enjeu des transports – une des principales compétences régionales – a en revanche constitué un élément fondamental du débat.