Derrière les uniformes des petits jobs

Par

Dans son livre photo Garçon de café, le photographe rennais Yves Drillet raconte les mille compromis que les jeunes travailleurs trouvent pour donner malgré tout un sens à leurs petits jobs.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Dès les premières pages de Garçon de café, le photographe rennais Yves Drillet immortalise la pose presque nonchalante, bras croisés et dos au mur, de Louis, équipier polyvalent chez McDonald’s, avec son t-shirt bleu et noir floqué du grand M jaune qu’il semble assumer, tête haute et léger sourire en coin.