Anatomie de la menace terroriste en France

Par

La France a surtout été frappée en 2017 par un terrorisme endogène, visant les forces de sécurité 9 fois sur 11, dans des attaques au mode opératoire sommaire. Depuis trois ans, sur les 20 auteurs d’attentats recensés, seulement trois étaient en situation irrégulière.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Alors que la production médiatique de l’EI a baissé à l’automne, en qualité comme en quantité, un photomontage en français incitant les partisans de l’organisation terroriste à mener des attaques au couteau lors de la fête d’Halloween en France a été diffusé, fin octobre. À Noël, la tour Eiffel apparaissait à son tour parmi des cibles à attaquer. Et le sélectionneur de l’équipe de France Didier Deschamps se retrouve parmi les personnalités ciblées – avec Lionel Messi, Neymar et Cristiano Ronaldo – à l’occasion de la Coupe du monde de football qui doit se dérouler en Russie cet été.