Roms: une vidéo révèle les méthodes des policiers

Des policiers encerclent une famille et s'emparent d'un de ses seuls biens: un matelas. Cette scène a été filmée à Paris quand une instruction demande aux forces de l'ordre d'«évincer systématiquement» les  familles roms».

Vidéo réservée aux abonné·es

Enquêtes exclusives, reportages, documentaires, entretiens…

Je m’abonne pour 1€

Résiliable en ligne à tout moment

Se connecter

S’emparer du bien d’autrui est généralement considéré comme un vol. Sauf, manifestement, quand il s’agit des affaires appartenant à des personnes vivant à la rue. Mediapart s’est procuré une vidéo tournée à Paris le 2 avril 2014 au matin, montrant trois agents de police encerclant une famille au coin de la place de la République et de la rue du Faubourg-du-Temple. Les représentants des forces de l’ordre sont debout, en tenue bleu foncé réglementaire, écusson « Police » dans le dos, rangers et pistolets au ceinturon. À leurs pieds, un grand matelas sur lequel gisent quelques vêtements, un ours en peluche, des oreillers et une couverture en acrylique.

1€ pour 15 jours

Résiliable en ligne à tout moment

Je m’abonne

L’info part de là


Soutenez un journal 100% indépendant : sans subventions, sans publicités, sans actionnaires

Tirez votre information d’une source de confiance

Accédez en exclusivité aux révélations d’un journal d’investigation

Déjà abonné ?

Mot de passe oublié

À la Une de Mediapart

Justice — Enquête
Affaire Darty : cinq mises en examen pour blanchiment et association de malfaiteurs
En juillet 2021, Mediapart révélait un système d’encaissement illégal d’argent liquide au sein du groupe Fnac-Darty. Depuis, quatre directeurs de magasins Darty et un directeur régional ont été mis en examen. Selon de nouveaux documents et témoignages, de nombreux cadres dirigeants du groupe auraient eu connaissance de ces opérations réalisées dans toute la France, au-dessus des seuils légaux. 
par Nicolas Vescovacci
Maghreb — Reportage
En Libye, l’impasse politique provoque la colère sociale
Un an et demi après le cessez-le-feu, le pays est bloqué, à nouveau divisé entre le camp du maréchal Haftar, à l’est, et le gouvernement reconnu par l’ONU, à l’ouest. À l’instabilité politique s’ajoute une crise sociale alarmante.
par Ariane Lavrilleux
Éducation — Enquête
Au Burundi, un proviseur français accusé de harcèlement reste en poste
Accusé de harcèlement, de sexisme et de recours à la prostitution, le proviseur de l’école française de Bujumbura est toujours en poste, malgré de nombreuses alertes à l’ambassade de France et au ministère des affaires étrangères.
par Justine Brabant
Europe — Reportage
L’Ukraine profite de la guerre pour accélérer les réformes ultralibérales
Quatre mois après le début de l’invasion, l’économie ukrainienne est en ruine. Ce qui n’empêche pas le gouvernement de procéder à une destruction méthodique du code du travail.
par Laurent Geslin