Bettencourt : la famille part à l'assaut de Stéphane Courbit

La famille Bettencourt prépare une nouvelle action en justice pour récupérer les 143 millions d'euros investis il y a un an par Liliane dans la société Lov Group de l'homme d'affaires Stéphane Courbit. Pendant ce temps, le juge Gentil poursuit ses investigations et Patrice de Maistre reste en détention.

La lecture des articles est réservée aux abonné·es. Se connecter

Voici un an, la milliardaire Liliane Bettencourt investissait quelque 143 millions d’euros dans la société Lov Group du golden boy Stéphane Courbit, un protégé d'Alain Minc connu pour avoir fait fortune dans la télé-réalité avant de se lancer dans les jeux en ligne et l’électricité. Une opération dont l’importance autant que le contexte avaient sérieusement alerté Françoise Meyers-Bettencourt, la fille unique de l'héritière de l'empire L'Oréal.

1€ pour 15 jours

Résiliable en ligne à tout moment

Je m’abonne

L’info part de là

Soutenez un journal 100% indépendant : sans subventions, sans publicités, sans actionnaires

Tirez votre information d’une source de confiance

Accédez en exclusivité aux révélations d’un journal d’investigation

Déjà abonné ?

Mot de passe oublié

Voir la Une du Journal