Trois débats: oui, il y a des alternatives!

Trois débats. Réinventer la démocratie avec Dominique Méda, Dominique Rousseau et Sandra Laugier. L'exemple espagnol du mouvement Podemos avec l'un de ses responsables Jorge Lado (photo). Des alternatives concrètes, avec Emmanuel Soulias (Enercoop), Mélanie Gabard (Alternatiba), Ben Lefetey (collectif pour la sauvegarde du Testet).

Cet article est en accès libre.

Pour soutenir Mediapart je m’abonne

© Mediapart
PDF

Pour sortir du marasme, de l'austérité… et de TF1, nous vous proposons, ce jeudi 6 novembre, un « En direct de Mediapart » exceptionnel. Pendant que François Hollande s'exprime sur TF1, bien d'autres alternatives sont esquissées sur Mediapart. Avec un invité de poids : Jorge Lago, un responsable du mouvement espagnol Podemos.

 • 20h30-21h15 : Réinventer la démocratie.

Avec :
Dominique Méda, sociologue,
Dominique Rousseau, professeur de droit constitutionnel,
Sandra Laugier, philosophe.

Retrouvez ci-dessous nos entretiens :
Dominique Méda : « Une autre voie que le modèle libéral ou la sortie de l’euro »

Sandra Laugier : en route pour la « démocratie sauvage »

Dominique Rousseau : « On a inversé la fonction de la Constitution ! »

• 21h20-21h45. « Oui, nous pouvons ! » : Podemos et l’exemple espagnol. 

© Mediapart

Avec Jorge Lago, l'un des responsables du mouvement.

Retrouvez ci-dessous nos articles :
Podemos, ce mouvement qui bouscule l'Espagne

Pablo Iglesias (Podemos) : « Nous ne voulons pas être une colonie allemande »

Fête de l’Huma : Mélenchon se remet en mouvement sur le modèle espagnol de Podemos

• 21h50-22h45. Des alternatives concrètes, exemples.

© Mediapart

Avec :
Emmanuel Soulias, secrétaire Général d’Enercoop, 
Mélanie Gabard, co-organisatrice d’Alternatiba Lille,
Jorge Lago, l'un des responsables du mouvement,
Ben Lefetey, porte-parole du Collectif pour la sauvegarde de la zone humide du Testet. 

Retrouvez en cliquant ici notre portfolio sur Enercoop

Mediapart Live

Mediapart Live
par La rédaction de Mediapart
Mediapart Live
par La rédaction de Mediapart

À la Une de Mediapart

Extrême droite
Soupçons d’emploi fictif : une vice-présidente du RN visée par une enquête du Parquet européen
Selon nos informations, une série de perquisitions est en cours lundi 5 décembre, visant deux élus RN, dont Edwige Diaz, vice-présidente du parti, dans le cadre d’une enquête du Parquet européen. La justice se penche sur des soupçons d’emploi fictif, lorsque la députée était assistante parlementaire européenne en 2018-2019.
par Marine Turchi
Europe — Reportage
Ukraine : la guerre, « un puissant accélérateur » pour les droits LGBT+
Depuis le début de l’invasion russe, de plus en plus de soldats ukrainiens portent publiquement les revendications des personnes LGBT+, en particulier la demande d’une union civile entre partenaires du même sexe. L’enjeu, en temps de guerre, est capital. Des hommes et des femmes meurent au combat, sans que leurs proches ne puissent revendiquer aucun droit sur leur corps.
par Mathilde Goanec
Violences sexistes et sexuelles
L’animateur de CNews Jean-Marc Morandini condamné à un an de prison avec sursis pour corruption de mineurs
Jugé pour corruption de mineurs sur deux jeunes de 15 ans et un autre de 16 ans, l’animateur de CNews a été condamné lundi à un an de prison avec sursis.  
par David Perrotin
Énergies
Comment le gouvernement veut rattraper le retard français
Dans un contexte de risque élevé de tension sur le réseau électrique cet hiver, l’Assemblée nationale examine, à partir du lundi 5 décembre, le projet de loi visant à accélérer le déploiement de l’éolien et du solaire en France.
par Mickaël Correia

Soutenez un journal 100% indépendant Et informez-vous en toute confiance grâce à une rédaction libre de toutes pressions Mediapart est un quotidien d’information indépendant lancé en 2008, lu par plus de 200 000 abonnés. Il s’est imposé par ses scoops, investigations, reportages et analyses de l’actualité qui ont un impact, aident à penser et à agir.
Pour garantir la liberté de notre rédaction, sans compromis ni renoncement, nous avons fait le choix d’une indépendance radicale. Mediapart ne reçoit aucune aide ni de puissance publique, ni de mécène privé, et ne vit que du soutien de ses lecteurs.
Pour nous soutenir, abonnez-vous à partir de 1€.

Je m’abonne