Financement de campagnes: le Rassemblement national devant la justice

Par

Pour la première fois, le Rassemblement national (RN, ex-FN) va répondre devant la justice du financement de ses campagnes électorales entre 2012 et 2015. Dix personnes physiques et morales sont mises en examen, dont le RN lui-même, deux de ses dirigeants, et plusieurs proches de Marine Le Pen. Le procès s’ouvre ce mercredi 6 novembre.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Pour la première fois, le parti de Marine Le Pen va répondre devant la justice de ses financements. L’affaire, révélée par Mediapart (en 2013 ici et , puis en 2016), concerne les coulisses financières des campagnes électorales de l’ex-Front national, entre 2012 et 2015. Le procès aura lieu du 6 au 29 novembre, devant la 11e chambre correctionnelle du tribunal de Paris.