Des manifestants blessés samedi portent plainte

Par
Au moins quatre manifestants blessés par des tirs de grenades lacrymogènes et de désencerclement lors des manifestations de "Gilets jaunes" à Paris ont porté plainte auprès du parquet ou s'apprêtent à le faire, ont annoncé jeudi leurs avocats.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - Au moins quatre manifestants blessés par des tirs de grenades lacrymogènes et de désencerclement lors des manifestations de "Gilets jaunes" à Paris ont porté plainte auprès du parquet ou s'apprêtent à le faire, ont annoncé jeudi leurs avocats.