«A Noël, on sera toujours là!», promettent les gilets jaunes de Lorient

Par

Malgré les reculs de l’exécutif sur la taxe carbone, les militants de la ville bretonne n’ont pas l’intention d’arrêter leur action. Après avoir bloqué le dépôt de carburant pendant une semaine, ils se préparent pour durer. Certains seront à Paris samedi, en dépit de la violence annoncée.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Lorient (Morbihan), envoyé spécial.– Pour eux, le décor n’a pas changé, et le discours non plus. Une fois préparé un gobelet de café dans le coin cuisine bien équipé, ils se retrouvent ce matin du jeudi 6 décembre sous leur abri de fortune, autour de la petite table basse bricolée, assis sur des chaises de jardin ou des tourets, ces gros enrouleurs de câble en bois. Les gilets jaunes toujours sur le dos, les mêmes mots à la bouche.