La rédaction attaquée : 12 morts dont Cabu, Charb, Tignous, Maris et Wolinski

Par

Deux hommes armés et cagoulés ont pénétré mercredi en fin de matinée dans la rédaction de l'hebdomadaire, ouvrant le feu. Plusieurs membres de la rédaction ont été tués, dont Cabu, Charb, Philippe Honoré, Wolinski, Bernard Maris et Tignous. Dans leur fuite, les agresseurs ont également tué deux  policiers. Les trois suspects auraient été identifiés. 35 000 personnes ont manifesté à Paris, nombreuses autres manifestations en France.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

La rédaction de Charlie Hebdo a été la cible ce mercredi 7 janvier d'une attaque de la part d'au moins deux hommes armés – deux hommes sont entrés dans les locaux de l'hebdo, mais selon le ministère de l'intérieur, trois hommes sont actuellement recherchés. Selon les premiers éléments, douze personnes ont été tuées – dix journalistes et deux policiers –, quatre ont été grièvement blessées et sept blessées plus légèrement.