«On a tué mon fils. Je pars au combat pour la vérité et la justice»

Par

« Que le ministre Christophe Castaner ne camoufle pas la vérité comme l’a fait la préfecture de police. » Christian Chouviat, le père de Cédric, livreur de 42 ans et père de cinq enfants, décédé par asphyxie lors de son interpellation, a accepté de témoigner. 

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Cédric Chouviat, 42 ans, père de cinq enfants, est décédé le 5 janvier, à Paris, à la suite de son interpellation par des policiers. Après la publication des vidéos montrant la violence des forces de l’ordre, et compte tenu des premiers résultats de l’autopsie faisant état d’une « fracture du larynx », le procureur de la République, Rémy Heitz, a ouvert une information judiciaire pour « homicide involontaire ».