Le PCF lance sa campagne… en attendant Hamon

Par

À Marseille, Ian Brossat a lancé sa campagne des européennes. Enjeu : montrer que le parti a les reins assez solides pour prendre la tête d’une liste commune avec Génération·s.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Marseille (Bouches-du-Rhône), envoyée spéciale. - Veste en velours sombre sur chemise blanche. Radical sur le fond, courtois dans la forme. Quelques punchlines, mais pas de cabotinage. Ian Brossat, tête de liste pour le Parti communiste français (PCF), est à Marseille, ce mardi 5 février au soir, pour le lancement de la campagne des élections européennes organisées le 26 mai prochain.