Covid-19: «Chacun compte sur les autres pour connaître et respecter les règles»

Le confinement et la « distanciation sociale » bouleversent des normes de civilité et de politesse profondément ancrées dans notre quotidien. Entretien avec la sociologue Carole Gayet-Viaud.

La lecture des articles est réservée aux abonné·es. Se connecter

Respecter les « gestes barrières », se tenir à distance, rester chez soi : en quelques semaines, l’espace public s’est brutalement retrouvé saturé d’injonctions qui chamboulent nos comportements et notre rapport aux autres, qu’ils nous soient proches ou inconnus. L’acquisition de ces nouveaux réflexes, contraignant chacun dans son attitude corporelle et son usage des équipements publics, n’a rien d’évident. Cette reconfiguration collective dépend largement de la façon dont les autorités présentent la nécessité d’adopter ces mesures.

1€ pour 15 jours

Résiliable en ligne à tout moment

Je m’abonne

L’info part de là

Soutenez un journal 100% indépendant : sans subventions, sans publicités, sans actionnaires

Tirez votre information d’une source de confiance

Accédez en exclusivité aux révélations d’un journal d’investigation

Déjà abonné ?

Mot de passe oublié

Voir la Une du Journal