Culture: deux visions chez Le Pen et Macron

Par Cécile Alduy

Marine Le Pen et Emmanuel Macron utilisent parfois les mêmes mots, pour dire des choses radicalement différentes. Leurs propos sur la culture en sont un bon exemple. Ils révèlent une vision nationale et identitaire, quasi ethnique, chez la dirigeante du FN. Ils décrivent la culture comme un outil d'émancipation individuelle chez le candidat d’En Marche!.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

« Patriote », « système », « laïcité », « égalité homme/femme » et même « France éternelle », « roman national » ou plus récemment « anti-France » : Emmanuel Macron et Marine Le Pen ont plus de points – ou de mots – communs que la différence évidente de leurs positions politiques ne le laisserait penser. Mais parlent-ils pour autant la même langue ? Ces mots qu’ils se disputent, disent-ils vraiment la même chose dans la bouche de l’un ou de l’autre ? Le débat de l’entre-deux-tours n’était-il pas voué à tourner au dialogue de sourds, s’ils désignent par les mêmes vocables des concepts hétérogènes ?