David Cormand: «La stratégie de Baupin vise à nous réduire au silence»

Par

Le secrétaire national d’Europe Écologie-Les Verts David Cormand a été mis en examen jeudi pour diffamation, après une plainte de Denis Baupin, accusé de harcèlement et d’agressions sexuelles par de nombreuses femmes. L’avocat des écologistes dénonce une « procédure bâillon », alors qu'il avait évoqué « les victimes de Denis Baupin ».

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Il est le dernier d’une longue série. David Cormand, le secrétaire national d’Europe Écologie-Les Verts, a été mis en examen jeudi 7 juin pour diffamation après une plainte déposée par l’ancien député Denis Baupin. En cause : un court communiqué diffusé en janvier 2017, à l’occasion d’un débat organisé au Sénat, et intitulé « Comment libérer la parole des victimes de violences sexuelles ? » Et plus précisément un mot utilisé dans ce texte, celui de « victimes de Denis Baupin ».