Dorel Floarea, un Roumain de 42 ans, a été tué mardi 29 juillet à Montgeron (Essonne) par un tir de pistolet d’un policier national. Placé en garde à vue, le brigadier de 33 ans a été relâché le lendemain soir. Il a affirmé avoir été menacé par l'homme avec un tesson de bouteille, alors qu'il était tombé au sol. « En l’état des éléments, il y a une présomption de légitime défense assez forte », indique le parquet d’Évry, qui attendait encore mardi 5 août le retour de l’enquête préliminaire confiée à l’inspection générale de la police nationale (IGPN). « Les faits sont graves, donc nous ouvrirons de toute façon une information judiciaire », précise le parquet.