Pas de suspension des ordonnances sur le Code du Travail

Par
Le Conseil d'Etat a refusé jeudi de suspendre en urgence plusieurs articles des ordonnances réformant le Code du travail comme l'encadrement des indemnités prud'homales en cas de licenciement abusif ou encore la possibilité pour un employeur de préciser les motifs de licenciement après un licenciement.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - Le Conseil d'Etat a refusé jeudi de suspendre en urgence plusieurs articles des ordonnances réformant le Code du travail comme l'encadrement des indemnités prud'homales en cas de licenciement abusif ou encore la possibilité pour un employeur de préciser les motifs de licenciement après un licenciement.