Fac de droit de Montpellier: le doyen et un professeur sanctionnés

Par

C’était en mars 2018. Une vidéo publiée par Mediapart montrait le doyen de la faculté de droit de Montpellier applaudir l’évacuation très musclée d’un amphi par des hommes cagoulés. Une procédure administrative lui interdit désormais d’enseigner pendant cinq ans.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Avant que la justice se prononce sur l’implication d’enseignants et du doyen de la faculté de droit de Montpellier dans l’évacuation manu militari d’un amphi de la fac de droit, en mars 2018, les sanctions administratives sont tombées : Philippe Pétel, 59 ans, doyen de la faculté à l'époque des faits est interdit d’enseigner pendant cinq ans et Jean-Luc Coronel de Boissezon, 51 ans, professeur d’histoire du droit a été radié. Ils ont la possibilité de faire appel de ces sanctions. Dans le volet pénal de l’affaire, ces deux hommes sont mis en examen, avec quatre autres protagonistes.