Loi OGM : les députés renforcent les procédures d'information

Par
Allant contre des dispositions adoptées par les sénateurs en février, les députés ont modifié le projet de loi sur les OGM en renforçant plusieurs mesures de transparence et d'information. Les membres du futur Haut conseil des biotechnologies pourront ainsi s'expliquer publiquement sur leurs délibérations.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Nouveau rebondissement dans la discussion du projet de loi sur les OGM : les députés ont accordé une pleine liberté d'expression aux membres du Haut conseil des biotechnologies. Cet organisme sera chargé de donner son avis sur les autorisations d'organismes génétiquement modifiés. Le Sénat avait initialement interdit à ses membres de s'exprimer publiquement sur les décisions de l'instance sans en avoir préalablement informé son président.