Calais, au centre de la crise migratoire Reportage

Les migrants reviennent à Calais, la brutalité policière aussi

« L’essentiel est de tarir les flux d’arrivées. » C’est ainsi que le ministre de l’intérieur justifie l’envoi de renforts policiers à Calais, pour interdire les distributions bénévoles de nourriture aux migrants. Ces derniers reviennent à proximité de l’ancienne « jungle » pour tenter de passer en Angleterre. Reportage.

Haydée Sabéran

8 juin 2017 à 13h05

La lecture des articles est réservée aux abonné·e·s. Se connecter

Calais, de notre envoyée spéciale.-  Riz blanc façon pilaf, haricots rouges en sauce à l’anis étoilé, salade. 120 repas distribués mercredi midi à Calais, dans la cour de l’église Saint-Joseph. Tout s’est bien passé cette fois pour l’Auberge des migrants et la « Refugee community kitchen ». La veille, au même endroit, un fourgon de CRS pénétrait dans la cour de cette église proche du centre-ville pour tenter d’empêcher la distribution. Vincent de Coninck, du Secours catholique, le sous-préfet au bout du fil, avait dû insister pour leur faire rebrousser chemin. Après le repas, six migrants ont été embarqués en tentant de repartir. « Contrôlés, puis relâchés », selon la préfecture. Depuis six jours, à Calais, c’est devenu une gageure de nourrir quelque 600 migrants afghans, soudanais, éthiopiens et érythréens à la rue, en dehors des heures autorisées par l’État (le créneau de 18 heures à 19 h 15). Et pour les migrants, c’est une gageure de tenir le coup.

Abonnement mediapart

1€ pour 15 jours

Résiliable en ligne à tout moment

Je m’abonne

L’info part de là


Soutenez un journal 100% indépendant : sans subventions, sans publicités, sans actionnaires

Tirez votre information d’une source de confiance

Accédez en exclusivité aux révélations d’un journal d’investigation

Déjà abonné ?

Mot de passe oublié

À ne pas manquer

Éducation — Enquête
Suicide de Dinah, 14 ans : « On veut comprendre pourquoi le collège n’a rien fait »
Près d’un mois après le suicide de Dinah, 14 ans, ses parents ont déposé plainte pour « harcèlement » et accusent le collège de non-assistance à personne en danger. Plusieurs témoins dénoncent la passivité de l’établissement. La direction dément tout dysfonctionnement.
par David Perrotin
Santé — Enquête
Didier Raoult sanctionné par la chambre disciplinaire du conseil de l’ordre
La chambre disciplinaire de l’ordre des médecins a sanctionné, le 3 décembre, d’un blâme le professeur Didier Raoult. Lors de son audition devant ses pairs, il lui a été reproché d’avoir fait la promotion de l’hydroxychloroquine sans preuve de son efficacité.
par Pascale Pascariello
Violences sexuelles — Enquête
Violences sexuelles : l’ancien ministre Jean-Vincent Placé visé par une plainte
Selon les informations de Mediapart et de l’AFP, le parquet de Paris a ouvert une enquête préliminaire après la plainte pour harcèlement sexuel d’une ancienne collaboratrice. D’après notre enquête, plusieurs femmes ont souffert du comportement de l’ancien sénateur écolo, devenu secrétaire d’État sous François Hollande.
par Lénaïg Bredoux
Migrations — Reportage
En Pologne, les migrants toujours en quête de protection
Plusieurs centaines de migrants ont tenté d’entrer en Pologne la semaine dernière. Dans la forêt située côté polonais, activistes et médecins bénévoles croisent toujours des familles ou hommes seuls, traumatisés et transis de froid, qu’ils aident du mieux qu’ils peuvent. Des avocats se mobilisent pour faire respecter le droit d’asile.
par Nejma Brahim