Passionné de course automobile et friand de cadeaux, un ancien cadre de la police parisienne jugé pour des malversations

Le parquet de Paris a requis un an de prison avec sursis et 10 000 euros d’amende contre Jean-Yves Adam, ex-haut gradé de la préfecture de police qui comparaissait jeudi pour « trafic d’influence », « violation du secret professionnel » et « recel d’abus de biens sociaux » en compagnie de quatre potentiels complices.

La lecture des articles est réservée aux abonné·es. Se connecter

Lancée fin 2013, sur la foi d’un appel anonyme à l’Inspection générale de la police nationale (IGPN) dénonçant les pratiques supposées du contrôleur général Jean-Yves Adam, haut gradé de la police parisienne, l’enquête s’est progressivement empoussiérée sur les étagères du tribunal judiciaire de Paris jusqu’à une audience qui tient du miracle.

1€ pour 15 jours

Résiliable en ligne à tout moment

Je m’abonne

L’info part de là

Soutenez un journal 100% indépendant : sans subventions, sans publicités, sans actionnaires

Tirez votre information d’une source de confiance

Accédez en exclusivité aux révélations d’un journal d’investigation

Déjà abonné ?

Mot de passe oublié

Voir la Une du Journal