Il faut un "criblage massif" dans les services publics-Poulliat

Par
Cinq jours après l'attaque au couteau à la préfecture de police de Paris par un fonctionnaire radicalisé, le député de la République en marche et co-auteur d'un rapport sur le sujet, Eric Poulliat, plaide dans une interview à Reuters mardi en faveur d'un "criblage massif" dans les services publics.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - Cinq jours après l'attaque au couteau à la préfecture de police de Paris par un fonctionnaire radicalisé, le député de la République en marche et co-auteur d'un rapport sur le sujet, Eric Poulliat, plaide dans une interview à Reuters mardi en faveur d'un "criblage massif" dans les services publics.