Covid-19: les ratés du Samu

Par

Des échanges de documents, que Mediapart a pu se procurer, révèlent que, durant la première vague de la pandémie, des Samu submergés ont tardé à prendre en charge des patients en urgence vitale. Un problème d’organisation qui a causé des pertes de chances de survie et pourrait se reproduire, les leçons n’ayant pas été tirées.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

 A-t-on tiré toutes les leçons de la première vague du Covid-19 ? A-t-on seulement bien voulu en établir un diagnostic objectif alors que la situation sanitaire française est de nouveau alarmante ? Notre enquête au long cours sur les dysfonctionnements du Samu, lors de laquelle nous avons pu recueillir des témoignages, des courriels, des rapports et des enregistrements, montre que, selon de nombreux spécialistes, un défaut d’organisation a aggravé des situations déjà lourdes, voire dramatiques.