Cette semaine dans « À l’air libre »

Par

Cette semaine, dans « À l’air libre », des enquêtes, des reportages, des interviews… et, surtout, un ton que vous n’entendrez pas ailleurs.

Cet article est en accès libre. L’information nous protège ! Je m’abonne

© Mediapart

Chaque jour à 19h, « A l'air libre », l'émission quotidienne de Mediapart en accès libre, vous fait entendre la société. Ses mobilisations, ses colères, ses indignations. Ses cris longtemps etouffés.

Mais aussi ses nuances, loin du clash et des discours râbachés par les éditorialistes et les éternels invités des chaînes d'info.

Lundi, « À l’air libre » est revenu sur le rapport choc de la commission Sauvé, qui a estimé le nombre de victimes de violences sexuelles dans l'Eglise à 330.000 depuis les années 1970. Cette fois pour interroger la culture patriarcale qui règne dans l’Église, avec Josselin Tricou, Sabine Sauret,  Antoinette Frety et Laurence Poujade.

Mardi, Mariame Tighanimine est venue sur notre plateau. Elle a longtemps porté le voile. Elle l'a enlevé. Un parcours intime qu'elle raconte dans son livre « Dévoilons-nous ». Elle refuse de stigmatiser les femmes qui portent le voile pour avoir vécu les regards et les gestes hostiles qu'elles subissent. Elle raconte aussi comment ce voile a fini par lui apparaître comme un symbole de la domination masculine.

Mercredi, c'est Diangou Traoré, une citoyenne engagée au Franc Moisin, quartier populaire en Seine-Saint-Denis, qui a répondu à une membre du gouvernement : la ministre déléguée chargée de la ville, Nadia Hai. Emmanuel Macron avait promis de « changer le visage » des quartiers populaires. Le miracle n'a pas eu lieu. L'échange, auquel a participé le sociologue Julien Talpin, vaut le détour.

Jeudi enfin, il fut question de l'Algérie et de la France. De ces mémoires brouillées et conflictuelles, encore obscurcies par les déclarations intempestives de nos dirigeants. Nos invités étaient la romancière Alice Zeniter, et les chercheurs Nedjib Sidi Moussa et Farida Souiah.

La semaine prochaine, encore plus d'enquêtes et de reportages!

Ca commence dès lundi avec un invité spécial: Philippe Poutou, candidat du NPA à la présidentielle.  Ce sera à 18h45. Toujours en direct.

Pas de mobilisation sans confiance
Pas de confiance sans vérité
Soutenez-nous