À l’air libre

« À l’air libre » : face à Mediapart, Nadia Hai, ministre de la ville

Ce soir dans « À l’air libre » : la ministre déléguée chargée de la ville, Nadia Hai, répond aux questions de Mediapart, puis aux interpellations de Diangou Traoré, du collectif Habitants du Franc-Moisin, et du sociologue Julien Talpin.

Cet article est en accès libre.

Pour soutenir Mediapart je m’abonne

À l'air libre (152) face à Mediapart : Nadia Hai, ministre déléguée à la ville. © A l'air libre
PDF

«À l’air libre », l’émission qui ouvre en grand les fenêtres !

Au sommaire

> Candidat, Emmanuel Macron souhaitait la fin des « assignations à résidence » dans les quartiers populaires. Cinq ans après, c’est l’heure du bilan. Le visage des quartiers a-t-il changé ? Alors que les élus locaux et les acteurs de terrain ne cessent de tirer la sonnette d’alarme sur l’accroissement des inégalités, quelle réponse du gouvernement ? Notre invitée est la ministre déléguée chargée de la ville, Nadia Hai.

> Elle répondra aux questions de Valentine Oberti et Ilyes Ramdani, journaliste au pôle politique de Mediapart. Elle sera ensuite interpellée par Julien Talpin, sociologue, chercheur au CNRS, et Diangou Traoré, du collectif Habitants du Franc-Moisin (Seine-Saint-Denis)

Voir ou revoir toutes nos émissions ici.


À l’air libre

À la Une de Mediapart

France — Enquête
Un chirurgien de l’AP-HP cherche à vendre aux enchères la radio d’une blessée du 13-Novembre
Le chirurgien Emmanuel Masmejean a mis en vente sur un site d’enchères pour 2 700 dollars la radio d’une survivante du Bataclan, sur laquelle on voit une balle de Kalachnikov. Après l’appel de Mediapart, il a retiré le prix dans son annonce. L’AP-HP qualifie la publication du professeur Masmejean de « problématique, choquante et indécente ».
par Matthieu Suc
Gauche(s) — Reportage
Le Titanic Hidalgo fait escale à Aubervilliers
Dans une salle à moitié vide, la candidate socialiste à la présidentielle a estimé que le combat n’était pas perdu, même si la voie est « ardue et semée d’embuche ». En interne, certains la jugent déjà sans issue.
par Mathieu Dejean et Pauline Graulle
Gauche(s)
Le PS et les quartiers populaires : vingt ans de trahison
Le Parti socialiste poursuit sa lente dislocation dans les quartiers populaires. En Île-de-France, à Évry-Courcouronnes et Aulnay-sous-Bois, les désillusions traduisent le sentiment de trahison.
par Hervé Hinopay
France
Les défections vers Zemmour ébranlent la campagne de Marine Le Pen
Le départ de Gilbert Collard, après ceux de Jérôme Rivière ou Damien Rieu fragilise le parti de Marine Le Pen. Malgré les annonces de prochains nouveaux ralliements, le RN veut croire que l’hémorragie s’arrêtera là.
par Lucie Delaporte

Soutenez un journal 100% indépendant Et informez-vous en toute confiance grâce à une rédaction libre de toutes pressions Mediapart est un quotidien d’information indépendant lancé en 2008, lu par plus de 200 000 abonnés. Il s’est imposé par ses scoops, investigations, reportages et analyses de l’actualité qui ont un impact, aident à penser et à agir.
Pour garantir la liberté de notre rédaction, sans compromis ni renoncement, nous avons fait le choix d’une indépendance radicale. Mediapart ne reçoit aucune aide ni de puissance publique, ni de mécène privé, et ne vit que du soutien de ses lecteurs.
Pour nous soutenir, abonnez-vous à partir de 1€.

Je m’abonne