Loi Hadopi et téléchargements: pourquoi le Net s'indigne

Par et

Les députés commencent ce mardi à discuter du projet de loi «création et Internet»; lequel est censé mettre fin au piratage des œuvres artistiques. Le texte soulève l'indignation sur le Net. Avec quelques bonnes raisons...

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

«Projet de loi favorisant la diffusion et la protection de la création sur Internet». Chaque mot compte dans l'intitulé du texte qui va être débattu à partir de mardi 10 mars à l'Assemblée nationale. Car le problème qu'aurait la «création» avec Internet n'est pas vraiment sa diffusion, qu'il faudrait «favoriser». La matière artistique s'y répand au contraire un peu trop vite et un peu trop largement au goût des traditionnels «ayants droit» (les artistes, mais aussi les producteurs, les diffuseurs et, de manière générale, l'ensemble des professionnels du secteur), sans qu'ils ne la contrôlent ni ne prélèvent leur dîme légitime.