Hénart préside les radicaux, ralliement prévu à Macron

Par
Laurent Hénart, maire de Nancy et coprésident du Mouvement radical/Social-libéral, a été élu samedi à la présidence de ce parti politique qui a réunifié les tendances radicales en France, annonce un communiqué publié à l'occasion du congrès de cette formation.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - Laurent Hénart, maire de Nancy et coprésident du Mouvement radical/Social-libéral, a été élu samedi à la présidence de ce parti politique qui a réunifié les tendances radicales en France, annonce un communiqué publié à l'occasion du congrès de cette formation.