Professeur Thomas Clay : «Ce que je vais devoir dire au juge»

Par
Doyen de la Faculté de droit de Versailles, le professeur Thomas Clay est poursuivi en diffamation par Bernard Tapie pour avoir émis des doutes sur la légalité de l'arbitrage dont il a profité. A Mediapart, il explique quels recours sont encore possibles.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Doyen de la Faculté de droit de Versailles, figurant parmi les meilleurs spécialistes français du droit de l'arbitrage, le professeur Thomas Clay est poursuivi en diffamation par Bernard Tapie pour avoir émis des doutes sur la légalité de l'arbitrage dont il a profité. Il a accepté d'accorder un entretien à Mediapart pour expliquer dans quel état d'esprit il abordait cette confrontation judiciaire.