France Télévisions : la désignation de Delphine Ernotte déclenche de nouvelles plaintes

Par

La désignation par le Conseil supérieur de l’audiovisuel (CSA) de Delphine Ernotte au poste de PDG de France Télévisions déclenche une cascade de plaintes, au pénal : celle de la CGC, sans doute de la CFDT, sans parler du signalement effectué par Didier Quillot. La même CGC a par ailleurs introduit un recours devant le Conseil d'Etat.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Vraisemblablement entachée d’irrégularités (lire France Télévisions : la désignation de la PDG entachée d’irrégularités), la désignation par le Conseil supérieur de l’audiovisuel (CSA) de Delphine Ernotte au poste de PDG de France Télévisions fait des vagues de plus en plus nombreuses et a déclenché une cascade de plaintes, au pénal comme devant la juridiction administrative.