Dans l’Eure, les barons de LR marchent pour Bruno Le Maire

Par

Dans la première circonscription de l’Eure, Coumba Dioukhané, la candidate officiellement investie par LR et l’UDI, se retrouve bien seule. La quasi-totalité des militants et des élus de son parti fait campagne pour son adversaire Bruno Le Maire, nouveau ministre de l’économie d’Emmanuel Macron.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Coumba Dioukhané ne décolère pas. « C’est n’importe quoi ce qu’il se passe dans ce département, lâche la candidate LR-UDI de la première circonscription de l’Eure, adjointe au maire d’Évreux, Guy Lefranc. Ils ne sont pas en train de défendre un programme, ils essaient juste de sauver un homme. » L’homme en question s’appelle Bruno Le Maire. « Ils », ce sont tous les soutiens locaux du nouveau ministre de l’économie, qui bien qu’issus du même parti que Coumba Dioukhané, mènent aujourd’hui campagne derrière son adversaire pour qu’il soit élu le 18 juin et puisse conserver sa place au gouvernement. Parmi eux, beaucoup de militants, la quasi-totalité des élus locaux, mais aussi et surtout Sébastien Lecornu, président du conseil départemental et patron de la fédération LR de l’Eure.