Le Health Data Hub attaqué devant le Conseil d’Etat

Par

Une quinzaine de personnalités et d’organisations ont déposé un référé-liberté contre le déploiement, accéléré au nom de l’état d’urgence sanitaire, de la nouvelle plateforme de santé devant centraliser l’intégralité de nos données de santé et dont l’hébergement a été confié à Microsoft.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

La fronde contre Health Data Hub, la plateforme devant centraliser à terme l’intégralité de nos données de santé et dont le déploiement a été accéléré au nom de l’état d’urgence sanitaire, a pris une nouvelle tournure avec le dépôt, devant le Conseil d’État, d’un référé-liberté qui doit être examiné le jeudi 11 juin.