Violences sexuelles: plusieurs femmes accusent Luc Besson

Par , et Geoffrey Le Guilcher

Une ancienne directrice de casting a écrit au procureur de la République pour dénoncer des faits qu’elle qualifie d’« agressions sexuelles » visant Luc Besson. Un témoignage qui s’ajoute à deux plaintes, déposées le 18 mai et le 6 juillet, dans lesquelles l’actrice Sand Van Roy accuse le célèbre réalisateur et producteur français de viols. Après une enquête de plusieurs mois, Mediapart a recueilli les récits de femmes décrivant chez le cinéaste des comportements sexuels inappropriés.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

« Quand j’ai vu la plainte de Sand Van Roy, mes jambes ont tremblé. » Le 19 mai, Amandine* découvre dans la presse que l’actrice Sand Van Roy a déposé une plainte pour viol contre Luc Besson. À plusieurs reprises entre 2000 et 2005, cette femme de 49 ans a travaillé sur les castings du célèbre réalisateur et producteur français. « Je me suis dit : “Enfin, quelqu’un parle. Allez, j’y vais moi aussi.” » Vendredi 6 juillet, Amandine a écrit au procureur de la République de Paris pour dénoncer des faits qu’elle qualifie d’« agressions sexuelles ».