mot de passe oublié
11 euros par mois

Construisez avec nous l'indépendance de Mediapart

Souscrivez à notre offre d'abonnement à 11€/mois et découvrez notre application mobile disponible sur Android et iOS.

Je m'abonne
Mediapart mer. 25 mai 2016 25/5/2016 Dernière édition

Colère du personnel pénitentiaire dans deux prisons du Grand-Est

9 août 2010 | Par Elodie Berthaud
La maison d'arrêt de Sarreguemines (Moselle) sera fermée d'ici à 2017, la centrale d'Ensisheim (Haut-Rhin) en 2015, a annoncé la garde des Sceaux. Raison invoquée : la vétusté des établissements. Mais où iront les détenus ?

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

La garde des Sceaux a tranché lundi 26 juillet au soir. La maison d'arrêt de Sarreguemines (Moselle) sera fermée d'ici à 2017, la maison centrale d'Ensisheim (Haut-Rhin) en 2015. La raison invoquée: la vétusté des établissements. L'annonce de ces deux fermetures a provoqué dans le Grand-Est stupeur et colère chez le personnel pénitentiaire, et dans une moindre mesure chez les élus.