Le suspect accusé d’avoir tué un prêtre a été interné

Un prêtre a été assassiné lundi matin dans l’ouest de la France. Un crime dont s’est accusé un Rwandais, incendiaire présumé de la cathédrale de Nantes en 2020. Après un examen psychiatrique, il a été hospitalisé d'office. 

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Un prêtre a été assassiné dans l’ouest de la France, a annoncé lundi le ministre de l’intérieur, Gérald Darmanin, un crime dont s’est accusé un Rwandais déjà mis en examen pour l’incendie de la cathédrale de Nantes, en 2020.