Suicides dans les jardins de la BNF: la direction mise en cause

Par

En dix ans, au moins sept personnes se sont donné la mort en se jetant des terrasses ou parvis de la bibliothèque François-Mitterrand à Paris. Le 8 décembre, une jeune fille a chuté, désormais entre la vie et la mort. Alors que les syndicats s’indignent de l’absence de travaux, la direction se retranche derrière leur « inefficacité » et la préservation de « l’intégrité architecturale » de l’édifice.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

La petite forêt intérieure et sa superbe canopée forment le cœur de la bibliothèque François-Mitterrand. L’édifice aux tours en forme de livres ouverts, imaginé par l’architecte Dominique Perrault, domine depuis 1995 la Seine, au sud-est de Paris. Son parvis en lattes de bois, ouvert aux quatre vents, fait le miel des passants et des visiteurs, qui se sont approprié très vite ce bel espace public.