Ecole à la maison: les familles devront obtenir une autorisation préalable

Le gouvernement va encadrer plus strictement l’instruction à domicile dans le projet de loi « confortant les principes républicains ». Il prévoit l’obligation pour les parents de demander une autorisation préalable du rectorat pour pouvoir faire l’école à la maison. Mais pour éviter l’inconstitutionnalité, quelques dérogations restent possibles.

La lecture des articles est réservée aux abonné·es. Se connecter

Depuis des semaines, les familles adeptes de l’instruction en famille se sont mobilisées. Tribunes, pétitions, courriers aux députés et même manifestations, tous les moyens ont été convoqués pour dire leur opposition à l’interdiction annoncée en octobre par le président de la République de l’école à la maison. « L’instruction à domicile sera strictement limitée, notamment aux impératifs de santé », avait-il promis.

1€ pour 15 jours

Résiliable en ligne à tout moment

Je m’abonne

L’info part de là

Soutenez un journal 100% indépendant : sans subventions, sans publicités, sans actionnaires

Tirez votre information d’une source de confiance

Accédez en exclusivité aux révélations d’un journal d’investigation

Déjà abonné ?

Mot de passe oublié

Voir la Une du Journal