Houari Guermat, candidat à Saint-Denis et «marchand de sommeil» à Mantes-la-Jolie

Par Nassira El Moaddem

Candidat de la droite et du centre à la mairie de Saint-Denis, Houari Guermat est aussi multipropriétaire à Mantes-la-Jolie, où il cumule une dette de plus de 66 000 euros vis-à-vis de sa copropriété. Il a été plusieurs fois condamné par la justice. Il promet de rembourser.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Une semaine avant le premier tour des élections municipales, Houari Guermat, prétendant de la droite et du centre à la mairie de Saint-Denis, a voulu frapper fort en matière d’habitat : arrêt de la préemption, lutte contre les marchands de sommeil et les logements insalubres. Mais ces déclarations, faites lors d’un débat organisé par le Journal de Saint-Denis, pourraient directement le concerner.