Agression sexuelle: le sort de Mahéas au PS pourrait être scellé début juillet

La commission des conflits du PS doit se réunir le 8 juillet pour examiner la demande d'exclusion du sénateur Jacques Mahéas, condamné pour agression sexuelle.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

La commission des conflits du Parti socialiste a prévu de se réunir le 8 juillet à Paris pour examiner la demande d'exclusion du sénateur-maire de Neuilly-sur-Marne, Jacques Mahéas, condamné en 2009 pour agression sexuelle. La condamnation était devenue définitive l'an passé, après le rejet de son pourvoi en cassation. Mais il a fallu attendre une année supplémentaire pour que les socialistes s'emparent du dossier, après que son porte-parole Benoît Hamon a été interpellé par l'Association contre les violences faites aux femmes (AVFT).