Jouyet à la CDC : «Et pourquoi pas Kouchner ambassadeur à l'ONU ?»

Par

Les commissions des finances du Parlement ont donné mardi leur feu vert à la nomination de l'actuel patron de l'AMF, Jean-Pierre Jouyet, à la Caisse des dépôts. Mais à gauche, plusieurs voix s'élèvent contre la promotion de celui qui a aussi été ministre de Sarkozy.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

« Que dirait-on si Bernard Kouchner était nommé ambassadeur à l'ONU ? Si Fadela Amara prenait la tête de l'Agence de la rénovation urbaine ? » Le député de Seine-Saint-Denis, Daniel Goldberg, ne digère toujours pas la prochaine nomination de Jean-Pierre Jouyet, candidat proposé par l'exécutif à la tête de la Caisse des dépôts et consignations (CDC).