Le groupe UMP a aussi prêté de l’argent à d’anciens députés

Par et

Au lendemain des législatives de 2012, le patron des députés UMP, Christian Jacob, a non seulement utilisé les réserves de son groupe pour voler au secours financier du parti, mais il a aussi octroyé des prêts personnels à deux élus qui venaient de perdre leur siège. Là encore, sans en informer ses troupes.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le patron des députés UMP, Christian Jacob, a non seulement utilisé les réserves de son groupe pour voler au secours financier de l'UMP, mais il a aussi octroyé des prêts personnels à d'anciens députés. Là encore, sans en informer ses troupes. C’est ce qu’ont récemment découvert Gilles Carrez, Jean-François Lamour et Étienne Blanc, les trois parlementaires UMP missionnés fin juin pour éplucher la comptabilité du groupe. Un “détail” qu'ils n’ont pas communiqué à leurs collègues mardi 8 juillet, lorsqu'ils ont présenté les conclusions de leurs travaux.