PMA: le gouvernement revoit la filiation des couples de lesbiennes

Par

Face aux accusations de discrimination, la ministre de la justice propose de rapprocher la filiation des enfants de couples de femmes conçus par PMA de celle des couples hétérosexuels.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Lundi 9 septembre au soir, après quasiment quatre heures d’audition devant la commission spéciale « bioéthique » à l’Assemblée nationale, la langue de la ministre de la justice fourche. Alors que des associations LGBT dénoncent comme discriminatoire la création d’une filiation spécifique pour les couples de femmes qui auront recours à la procréation médicalement assistée (PMA) avec tiers donneur, Nicole Belloubet veut rassurer la députée communiste Elsa Faucillon qui l’interroge.