A Chartres, un témoignage jette la suspicion sur l'élection du député Gorges

Par et

Le Conseil constitutionnel doit se prononcer sur la régularité de l’élection de Jean-Pierre Gorges (UMP). Dans un témoignage adressé aux “Sages”, son adversaire socialiste rapporte des faits troublants : pendant la campagne, une personnalité écologiste locale lui a confié que Jean-Pierre Gorges était prêt à payer son ralliement. Ce dernier dément.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Alors qu’il doit statuer dans quelques jours sur la régularité de l’élection du député Jean-Pierre Gorges (UMP, Eure-et-Loir), le Conseil constitutionnel se retrouve avec un drôle de témoignage entre les mains. Dans un courrier adressé aux « Sages », David Lebon, le candidat PS éliminé en juin, désormais conseiller d’Arnaud Montebourg au ministère du redressement productif, s’inquiète de ce que le scrutin ait pu être entaché de corruption.