Fraude fiscale et sociale: une expertise accable le maire de Tarbes

Par

Déjà mis en examen dans deux affaires judiciaires distinctes, Gérard Trémège (LR) est désormais visé par des soupçons de blanchiment de travail illégal et de fraude fiscale. Une expertise judiciaire révèle que l’élu, ancien expert-comptable, aurait continué à exercer illégalement sans même déclarer une partie de ses activités au fisc.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Déjà poursuivi dans deux procédures disjointes, Gérard Trémège, le maire Les Républicains (LR) de Tarbes, qui vient d’être élu président de la nouvelle grande agglomération Tarbes-Lourdes-Pyrénées, est une nouvelle fois visé par de lourds soupçons de fraude sociale.