«Gilets jaunes»: à Toulon, le commandant Andrieux a bien porté des coups le premier

Le 5 janvier, à Toulon, le commandant Didier Andrieux a frappé plusieurs fois des manifestants, au mépris des règles de maintien de l’ordre selon de nouvelles vidéos obtenues par Mediapart. Ce qui remet en cause la version défendue par son avocat.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Cette fois, il est possible de voir la séquence dans son intégralité. Selon de nouvelles vidéos obtenues par Mediapart, le samedi 5 janvier, les « gilets jaunes » de Toulon ont eu à faire frontalement au commandant de police Didier Andrieux à plusieurs reprises.