mot de passe oublié
onze euros les trois mois

Restez informé tout l'été sur Mediapart !

Profitez de notre offre d'été : 11€ pour 3 mois (soit 2 mois gratuits) + 30 jours de musique offerts ♫

Je m'abonne
Mediapart jeu. 25 août 2016 25/8/2016 Dernière édition

Emmanuelle Cosse au logement: un coup fatal porté à EELV

11 février 2016 | Par Lénaïg Bredoux et Mathieu Magnaudeix

Courtisée depuis des mois par François Hollande, la secrétaire nationale d'Europe Écologie-Les Verts a accepté d'entrer au gouvernement comme ministre du logement. Ce choix risque de provoquer l'ultime explosion de son parti qui s'était prononcé contre un retour dans l'équipe gouvernementale. Ses amis et anciens camarades d'Act Up à Regards sont incrédules.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Jusqu’au bout, certains de ses camarades n’ont pas voulu y croire. Emmanuelle Cosse au gouvernement ? « Elle n’ira pas. Ce serait tellement contradictoire avec son histoire », lâchait la semaine dernière Cécile Duflot dans un café près de l’Assemblée. Jeudi 11 février, au lendemain du vote sur la réforme constitutionnelle à l’Assemblée, la secrétaire nationale d’Europe Écologie-Les Verts (EELV) a été nommée ministre du logement et de l'habitat durable, en désaccord total avec son parti et après le refus de Nicolas Hulot d’entrer au gouvernement. Elle reprend une partie du portefeuille de Duflot, ministre de 2012 à 2014, qui avait quitté le gouvernement à l'arrivée de Manuel Valls.